Le tabac au Royaume-Uni

 

Ce graphique, qui date de 2000, montre les effets du tabac chez les hommes au Royaume-Uni, et plus particulièrement le risque d'un cancer du poumon après l'arrêt ou non de la cigarette. Il nous montre que plus les gens fument longtemps, plus le risque d'un cancer du poumon est présent.

Malgré ceci, certaines personnes nayant jamais fumé ont elles aussi le risque d'avoir un cancer du poumon mais il est 16% plus important pour une personne n'ayant jamais arrêté de fumer. Il montre aussi que plus le temps passe, et plus les personnes vieillissent, et plus le risque d'avoir un cancer du poumon est important. Ceci explique donc que les personnes ayant un cancer du poumon sont souvent des fumeurs ou anciens fumeurs.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×